L’Association psychiatrique américaine, APA, est la plus grande organisation psychiatrique du monde. C’est elle qui fait la pluie et le beau temps de la maladie mentale, qui décide qui est malade et qui ne l’est pas.

C’est en effet elle qui établit et publie le célèbre DSM, Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux) véritable bible des psychiatres dont la version 5, très controversée, est prévue pour mai 2013. Abaissement des seuils diagnostic pour la plupart des troubles déjà inclus dans la version 4, ce qui aura pour effet de créer des dizaines de milliers de nouveaux «patients». Pas difficile d’imaginer les conséquences directes de tout cela : «des traitements de masse utilisant des médicaments coûteux à l’efficacité contestable, et à l’innocuité contestable». Tout est dit !

En s’appuyant sur les travaux de médecins, de scientifiques et de chercheurs, nous posons un certain nombre de questions de santé sur la table, sans idéologie, ni tabous. Car il faut bien reconnaître – en tout cas en France – que de nombreux sujets dans le domaine de la médecine ne sont guère évoqués sur la place publique. Poids des lobbies ? Des habitudes ? D’une médecine qui redoute parfois de se remettre en question ?

© Enquête de santé     -     Conditions générales     -     Mentions légales     -     Le blog     -     Contact     -     Qui sommes-nous ?

La revue d’investigation dans le domaine de la santé

Rechercher

Numéro 16 - Décembre 2012

48 pages d’enquêtes

sans publicité.

Pourquoi ce journal ?

Depuis deux ans, cette revue nourrit le débat sur la santé, en proposant un regard neuf et alternatif.  Les questions de santé occupent une place essentielle dans notre vie quotidienne, et nous voulons répondre ici a ce besoin croissant d’une information indépendante, investigatrice et contradictoire.

index.html

La géobiologie s’intéresse en effet à l’influence du lieu où l’on habite, où l’on dort, sur notre

santé. Elle peut être définie comme l’étude, la recherche et la neutralisation des perturbations et nuisances de l’environnement, c’est-à-dire l’impact des ondes, des courants, des champs électriques, des champs électromagnétiques, des rayonnements ionisants ou non, et de l’ensemble des pollutions environnementales sur l’équilibre énergétique...

OGM tous des cobayes ?OGM_tous_des_cobaye.html

Pour accroître sa rentabilité, l’industrie pharmaceutique en vient à inventer de nouvelles maladies pour vendre des médicaments...

lire la suite

Rédactrice en chef

Myriam Marino

  1. Un film de Anne Georget et Mikkel Borch-Jacobsen

«La géobiologie est à mon sens un sujet d’un grand intérêt pour la santé et une discipline d’avenir, puisant ses racines loin dans le passé. Il me semble vérifiable que l’influence du sous-sol, de l’habitat et la montée en puissance des agressions électromagnétiques peuvent avoir des effets considérables pour la santé», Pr Hans Wilhelmsson, membre de l’Académie Royale des Sciences de Suède.

Dossier : DSM, la bible des psychiatresDossier_DSM.html

Nous ne reviendrons pas sur la levée de boucliers provoquée par la publication de l’étude de l’équipe du Pr Gilles-Éric Séralini sur la toxicité à long terme de la consommation du maïs génétiquement modifié NK603 et du Roundup. Cela a été amplement relayé dans les grands médias, qui n’ont souvent donné la parole qu’aux détracteurs, qui, il est vrai, parlent fort. Pour la peine, «Enquêtes de santé» va mettre en lumière les soutiens que la presse n’a pas beaucoup relayé. Premièrement, les 130 ONG qui ont lancé une pétition pour la transparence des données d’évaluation des OGM et la suspension provisoire des autorisations du maïs NK 603 et du Roundup. Deuxièmement, cette lettre ouverte intitulée «Séralini et la Science», signée par plus de 100 médecins (dont le nombre augmente chaque jour), qui nous en apprend de belles de ce qu’il coûte de faire des études indépendantes sur les OGM...

La géobiologie : neutraliser les nuisances 
et les perturbations de l'environnementgeobiologie.html

«La médecine est devenue folle. Elle a perdu tout sens de ce qui est raisonnable ou non. Il faut se souvenir de la phrase du médecin Philippe Pinel : C’est bien de vouloir donner un médicament pour traiter une maladie, mais c’est un art plus grand encore de savoir quand il ne faut pas traiter. Et cet art, nous l’avons perdu. Nous l’avons perdu parce qu’on ne peut pas dire non au marché», Dr David Healy, psychiatre.

Résistance à l’amaigrissement Quand les régimes ne fonctionnent pas !amaigrissement.html
Zoom  sur la circoncision : un problème de santé publique ?Circoncision.html
Actu_sante_decembre_2012.html
Dossier_DSM.html
geobiologie.html
OGM_tous_des_cobaye.html
Circoncision.html
amaigrissement.html
Idees_recues_16.html
Histoire_16.html
Recette_16.html