Longtemps restées tabou, les infections nosocomiales sont aujourd’hui l’objet d’une surveillance sans merci. Elles sont au troisième rang des accidents médicaux avec 22% de survenue, derrière les autres suites opératoires (37,5%) et les accidents médicamenteux (27,5%). Comment en est-on arrivé là ? La lutte s’organise-t-elle dans le bon sens ?

Notre Enquête ...

© Enquête de santé     -     Conditions générales     -     Mentions légales     -     Le blog     -     Contact     -     Qui sommes-nous ?

La nouvelle revue d’investigation dans le domaine de la santé

Rechercher

Numéro 3 - Octobre 2010

48 pages d’enquêtes

sans publicité.

Bactéricides et stimulant la cicatrisation pour les uns, anti-coagulantes puissantes et anti-inflammatoires pour les autres : les asticots et les sangsues, très anciens petits chirugiens et assistantes médicales, connaissent un grand retour «Naturel» sur la scène médicale.

L’asticothérapie ou larvothérapie (certains disent aussi «lucilia- thérapie», les larves utilisées provenant de la mouche verte ou lucilia sericata) et l’hirudothérapie (tirant son nom de la sangsue utilisée : hirudo medicinalis ou sangsue médicinale) ont été pratiqués dès l’Antiquité. L’asticothérapie a disparu avec l’avènement des antibiotiques.

Des asticots et des

sangsues pour nos plaies !

Luc Bénichou : La lumière rouge soigne en effet. La première preuve scientifique date de la fin du XIXe siècle. Je précise que de tout temps, les hommes ont attribué à la lumière, et singulièrement aux couleurs, différents rôles bénéfiques pour la santé. Ce sont ces croyances qui, inscrites dans les pensées religieuses de l’Orient et de l’Occident, ont certainement inspiré la pensée scientifique d’un médecin danois : Niels Ryberg Finsen prix Nobel de médecine en 1903 et inventeur du concept de photothérapie...

La lumière rouge stimule le

métabolisme cellulaire !

Pourquoi ce journal ?

Les questions de santé occupent une place essentielle dans notre vie quotidienne. Elles suscitent souvent des débats houleux entre les pourfendeurs de telle ou telle méthode, les adeptes de telle ou telle pratique de soin, chacun défendant sa chapelle avec l’assurance de détenir la « vérité ».

En s’appuyant sur les travaux de médecins et de chercheurs, nous voulons poser un certain nombre de questions de santé sur la table, sans idéologie, ni tabous. Car il faut bien reconnaître – en tout cas en France – que de nombreux sujets dans le domaine de la médecine n’ont guère le droit de citer sur la place publique. Poids des lobbies ? Des habitudes ? D’une médecine qui redoute de se remettre en question ?

Quand la lumière soigne avec le docteur Luc Bénichou

Notre sélection DVD :

Voyage au cœur des fleurs de Bach

Un film de Jean-Yves Bilien

et Ulrich Rampp

La lumière rouge recèle de bienfaits insoupçonnés : elle régénère nos cellules, accélère la cicatrisation, soigne les rhumatismes inflammatoires et autres tendinites, est bénéfique au cerveau, ainsi que contre certains cancers. Pleins feux sur la photothérapie, avec notre interview du Docteur Luc Bénichou, membre de la World Association for Laser Therapy, dont l’intérêt pour la lumière rouge lui est venu de la découverte d’un rapport de la Nasa, publié en 2001.

actu_sante_3.html
maladie_nosocomiales.html
VIH.html
asticotherapie.html
phototherapie.html
recette_vegetarienne.html
mammographie.html

«L’oublié» du Nobel, le Professeur Jean-Claude Chermann, n’en reste pas moins le codécouvreur du virus du sida. Ce chercheur atypique, toujours hors des sentiers battus par ses pairs ce qui lui a attiré beaucoup d’ennemis, y compris et surtout dans la communauté scientifique.

De la découverte du virus du sida aux recherches actuelles sur un vaccin, rencontre avec «l’homme pressé», ainsi qu’il a été souvent surnommé, et lui-même d’ajouter «de sauver les gens»....

Recherche : Le VIH

De la découverte du virus au «vaccin universel»

Le Fluor bon pour les dents ? pas si sûr...fluor.html
Homeopathie.html

Dossier : Les infections nosocomiales

index.html