En s’appuyant sur les travaux de médecins, de scientifiques et de chercheurs, nous posons un certain nombre de questions de santé sur la table, sans idéologie, ni tabous. Car il faut bien reconnaître – en tout cas en France – que de nombreux sujets dans le domaine de la médecine ne sont guère évoqués sur la place publique. Poids des lobbies ? Des habitudes ? D’une médecine qui redoute parfois de se remettre en question ?

Parent pauvre de la thérapie, l’odorat est pourtant un sens privilégié pour accéder au monde de l’émotionnel et de l’inconscient, comme le décrit Gilles Fournil, dont la «thérapie par l’odorat» vise à libérer, évacuer ces nœuds d’émotions liés à des souffrances passées et responsables de nos maux corporels ou psychiques actuels. Elle «tire partie de ces fabuleux pouvoirs des odeurs : ramener à notre conscience des souvenirs enfouis, d’une part, favoriser en nous des changements psycho-corporels, d’autre part», explique Alain Faniel.

© Enquête de santé     -     Conditions générales     -     Mentions légales     -     Le blog     -     Contact     -     Qui sommes-nous ?

La revue d’investigation dans le domaine de la santé

Rechercher

Numéro 13 - Juin 2012

48 pages d’enquêtes

sans publicité.

Pourquoi ce journal ?

Depuis deux ans, cette revue nourrit le débat sur la santé, en proposant un regard neuf et alternatif.  Les questions de santé occupent une place essentielle dans notre vie quotidienne, et nous voulons répondre ici a ce besoin croissant d’une information indépendante, investigatrice et contradictoire.

index.html

La nanotechnologie consiste en la construction atome par atome (et/ou molécule par molécule) de nano-dispositifs ou de nano-machines capables de fonctionner comme des grands ensembles. Ces constructions sont maitrisées à l’atome prêt. C’est ce que l’on appelle l’approche ascendante de la technologie mais sans avoir à reconstruire un matériau pour réaliser les pièces de ces machines.

En ce qui concerne la naissance de la nanotechnologie, elle en a connu deux : une naissance politique répondant a une demande sociétale issue des années 60 et une naissance presque sans s’en apercevoir, « naturelle », répondant à une interrogation technique issue des progrès de la miniaturisation des composants électroniques lancée à la fin des années 50. Ces deux naissances se sont ensuite rejointes...

Olfactothérapie : quand l’odorat libère nos émotionsOlfactotherapie.html
Une réflexion sur la santé et les processus de guérison, 
avec Thierry Janssen, Willy Barral, Leonard Laskow, 
Yves Réquéna, Rupert Sheldrake, Guy Londechamp, etc.http://www.filmsdocumentaires.com/portail/film_guerison.html
Les chemins de la guérisonhttp://www.filmsdocumentaires.com/portail/film_guerison.html
Nanomatériaux : quel impact sur la santé et l’environnement ?Nanociences.html

Longtemps considérée comme un syndrome, la fibromyalgie est une maladie caractérisée par un état douloureux musculaire chronique étendu ou localisé à certaines régions du corps, qui se manifeste par des douleurs diffuses, invalidantes et une fatigue persistante. Ce dossier de 18 pages permet de mieux comprendre cette maladie et de faire le point sur les traitements possibles.

Le dossier : la fibromyalgie, 
une maladie bien réelleFibromyalgie_2.html

En 1992, l’Organisation mondiale de la santé, OMS, faisait entrer la fibromyalgie dans sa classification internationale des maladies (ICD). Dans cette classification, les troubles qui caractérisent la fibromyalgie figurent à la fois au chapitre des troubles de l’appareil locomoteur et au chapitre des «troubles somatoformes» des maladies psychiques.

Le fait qu’elle soit reconnue ainsi par l’OMS comme une entité autonome n’a pas apaisé les esprits, la contreverse demeure, la «guerre de la fibromyalgie fait encore rage à présent» pour reprendre les termes, certes émis en 2003 mais toujours actuels, par Frederick Wolfe dans un éditorial du Journal of Rhumatology.

Microscope à

«effet tunnel»

L’Olfactothérapie utilise le phénomène de l’émotion qui surgit avant que n’intervienne la verbalisation ; ce phénomène étant lié à la spécificité du sens de l’odorat. L’utilisation de certaines odeurs (avec des huiles essentielles) va permettre de «court-circuiter le mental pendant un certain temps», pour reprendre les propos d’Alain Faniel. Le travail peut alors commencer pour l’olfactothérapeute et son consultant (et non «patient» ou «client»).

Zoom sur l’alimentation selon notre groupe sanguinGroupe_sanguin.html
Actu_sante_13.html
Nanociences.html
Olfactotherapie.html
Fibromyalgie.html
Groupe_sanguin.html
Recette_13.html
idees_recues_13.html
Pierre_Lance_raconte.html

Le Nanomonde

ou l’abîme

Un film de Vivian Gateau

Dr Bruce H. Lipton

Un film de Jean-Yves Bilien

Enquêtes de santé

Deux ans déjà !